À propos de moi

Je suis une auteure, musicienne (VITVLS) et journaliste vivant à Montréal. Vous pouvez voir mon portfolio ici.

Voici un aperçu de mon parcours assez atypique. D’abord diplômée en infographie (2010), j’ai travaillé dans ce domaine pendant six ans et demi avant de faire une réorientation de carrière, pour en trouver une qui me permettrait d’écrire.

J’ai commencé cette démarche en faisant des critiques et entrevues pour Sors-tu.ca (spectacles en tous genres : musique, théâtre, humour, et festivals), en tant que pigiste. Puis à l’automne 2017, j’ai été stagiaire en communications et rédaction web pour atuvu.ca afin de parfaire mes connaissances. Ce fut un grand succès et cette expérience m’a permis d’être rédactrice en chef/coordinatrice de ce même média pour quelques mois par la suite, à temps partiel.

J’ai également été pigiste pour plusieurs sites web de la coopérative Culture Cible, dont lecanalauditif.ca et baronmag.com, où j’ai respectivement fait des critiques d’albums (pendant 3 ans) et des textes sur des entrepreneurs (environ 6 mois).

Début 2018, j’ai travaillé pour l’agence de marketing montréalaise TMO, où je faisais de la révision de textes et un peu de traduction. J’ai aussi été blogueuse voyage pendant un moment. En juillet 2018 j’ai eu une subvention d’un an (du programme Jeunes Volontaires) pour écrire un recueil de poésie nommé «Fragments épars», lancé en juillet 2019. J’ai créé Les Éditions Marginales afin de m’autoéditer et de vraiment faire ce que je voulais. Cette même année, à l’automne, j’ai travaillé à temps partiel pour Sors-tu.ca, devenant le bras droit du rédacteur en chef.

J’ai ensuite été adjointe de rédaction/coordonnatrice de production pour le nouveau média spécialisé en musique PAN M 360 pendant toute l’année 2020. Je suis présentement à la recherche de nouveaux défis, ce contrat de travail étant terminé. Entretemps, je travaille sur mon prochain livre de poésie (Masques de chair) et sur mon projet musical VITVLS !

Inspiration du moment

“In order to not feel judged, judge less.”

Mon livre «Fragments Épars»

Youtube Feed