Above the Snow Line: lancement de «The End Is… Soon Enough III»

Above-the-Snow-Line-1

Autre nouveauté sur roxanelabonte.com: je fais maintenant des entrevues! Récemment, j’ai eu le plaisir de m’entretenir avec le créateur d’Above the Snow Line, Matthieu Gauthier Prud’homme, au sujet du son nouvel album The End Is… Soon Enough III. Nous avons parlé du concept général de l’album, et de son single, intitulé Downfall. Nous avons aussi abordé ses projets actuels et futurs, dont une potentielle version live de la musique! Cet artiste, que je compare à Trent Reznor de par son approche, fait preuve d’une grande ambition. C’est inspirant à voir – et surtout à entendre. Ce troisième volet sera donc lancé le 14 septembre prochain. Lumière sur un projet sombre et inspirant.

The End Is… Soon Enough III: Dénoncer la bêtise humaine

Dans un précédent entretien, réalisé sur le Canal Auditif, Matthieu Gauthier Prud’homme révélait les détails de son opus d’alors, The End Is… Soon Enough, (dont j’ai d’ailleurs fait une critique ici!), qui a été lancé le 9 février dernier. Il s’agit d’un album double, comprenant les deux premiers volets de trois. Dans cet article-fleuve (oui, c’est mon style… 😉 ), j’expliquais aussi qui est cet artiste exactement, et quelles sont ses influences. Nous avions également parlé, entre autres, de la signification du nom du projet, ainsi que de son processus créatif. Je vous invite à aller lire ça!

ABOVE THE SNOW LINE - THE END IS SOON ENOUGH III ALBUM COVER

Donc, nous voici maintenant à The End Is… Soon Enough III; jamais deux sans trois, comme on dit! À quoi peut-on s’attendre de la dernière partie de cette trilogie? Le musicien autodidacte répond que vu qu’il compose et enregistre l’album au complet tout seul, il est un peu ardu d’avoir une autre perspective. Je lui ai donc demandé de résumer l’album en deux mots. «Je dirais qu’il est un peu plus dark que l’album précédent. D’ailleurs, il est un peu plus concret au niveau des paroles, moins « métaphoré » et commercial. Et aussi… explosif/fantôme! [rires] Il y a une certaine tension dans ce disque, même si elle n’est peut-être pas nécessairement audible à la surface, d’où le côté “fantomatique”. C’est quelque chose de plutôt subtil.» Et explosif, pourquoi? Gauthier Prud’homme mentionne qu’il parle entre autres des attaques terroristes, thème abordé précédemment. Il se dit préoccupé par ces attaques imprévisibles. «Elles sont à la fois fascinantes et alertantes, comme par exemple les colis cachés dans les sacs à dos… D’où l’expression « explosif/fantôme ».» En effet, il s’agit d’un sujet d’actualité qu’il vaut la peine de traiter.

Downfall: la chute de l’humanité

Un clip est déjà en ligne pour le single Downfall. «J’ai réalisé ce clip moi-même. J’ai utilisé des archives vidéo (libres de droits) de la Première et de la Deuxième Guerre mondiale.» Dans cette chanson, il parle de «la légèreté avec laquelle on fait face aux conflits internationaux». Downfall exprime donc la chute de l’humanité au sens large, en faisant notamment référence à l’invention de la bombe atomique. «Si personne n’avait à se défendre, personne n’aurait à s’armer… On tourne en rond! Tout cela me fait penser à des enfants dans une garderie, qui se lancent des Lego!», lance-t-il, en faisant ensuite référence aux échanges explosifs de tweets entre Donald Trump et Kim Jong-il. Une analogie rigolote pour un monde en perdition…

Voici le clip de cette chanson entraînante!

Above the Snow Line sur les scènes du Québec?

Si Above the Snow Line est sans contredit un projet studio, j’ai tout de même demandé au musicien si le tout pourrait devenir live un jour; je verrais bien ce type de musique fitter avec des groupes établis de la scène underground québécoise, tels que Projekt F ou Spacemak3r. Mais pour l’instant, Gauthier Prud’homme est plutôt en mode production. «J’ai travaillé quelques versions des chansons, dont je pourrais faire une prestation en stream live, éventuellement, mentionne-t-il. J’ai aussi beaucoup d’autres idées de clips… Je suis très multidisciplinaire! J’ai deux vidéos qui sont en attente; ils sont déjà tournés, mais ils doivent être montés.» Et, comme si ce n’était pas assez… Y a-t-il d’autres projets dans l’air? «J’ai commencé à faire des contrats, où j’agis à titre de concepteur/directeur sonore. Je m’occupe de faire des effets sonores, du mix et de la musique. Par exemple, j’ai fait un contrat pour le Cinéma Beaubien.» L’homme derrière l’artiste en est un de carrière…

Above-the-Snow-Line-2

Un musicien prolifique!

Questionné à propos d’un éventuel quatrième album, Gauthier Prud’homme répond qu’il a constamment des idées de chansons. L’artiste est toujours en mode création, peu importe le moment de sortie de ses albums. «Les trois premiers volumes ont commencé en même temps, au niveau de la création. La première chanson de ce projet se retrouve même sur le troisième volume.»

Et étant donné que c’est le troisième «tome», est-ce que c’est une finale, une conclusion? Il répond par la négative. «J’ai écrit d’autres nouvelles chansons dans la même veine.» L’homme-orchestre est très prolifique: «J’en déjà isolé environ 30-40 chansons, et pour l’instant, j’en ai déjà une dizaine qui pourraient faire un nouvel album», dit-il, l’air de rien. Cette façon de travailler en iceberg, en «déconstruction», permet de mieux sélectionner les morceaux propices à la constitution d’un album. «Ça me permet d’avoir un certain recul sur ce qui est créé.» Pour créer un bon album, on doit effectivement pouvoir voir la forêt entière, et pas seulement les arbres! Gauthier Prud’homme mentionne aussi que si l’enthousiasme suivant la création d’une chanson est parfois éphémère et qu’il peut s’estomper, lorsque cet engouement initial reste, il connaît bien les prochaines étapes à suivre.

Above-the-Snow-Line-3 copy

Somme toute, si vous êtes friands de musique rock/électro/industrielle, Above the Snow Line pourrait sans doute charmer votre oreille! Vous pouvez suivre le projet sur le site officiel, ou encore sur Facebook. Matthieu Gauthier Prud’homme est aussi beaucoup présent sur Instagram, où il dévoile des photos créatives et originales. Il est également possible de se procurer cet album particulier en trois temps sur Bandcamp. The End Is… Soon Enough III créera une trame sonore idéale à l’automne qui se fait déjà sentir…

Partagez cet article!

Leave a Reply