Ni tout à fait bodypainting, ni effets spéciaux élaborés, le maquillage artistique est utilisé sur un canevas inusité: le visage.

Maquillage à l’huile ou à l’eau?

Dans mes expérimentations, j’ai utilisé principalement deux types de peintures: à base d’eau ou à base d’huile. Les deux ont des effets spécifiques et peuvent être utilisés dans des contextes différents.

À l’huile

Le maquillage gras est le plus approprié (et le plus souvent utilisé) lorsqu’on fait de la scène. Il est  moins évident à appliquer, étant assez épais et «crémeux». Toutefois, sa tenue est de longue durée, car il ne coule pas sous l’effet de la sueur (qui a dit que le rock était propre? haha 😮).

roxane-smirking

Maquillage lors des premiers spectacles de Smirking Revenge 

Quand j’ai commencé à expérimenter avec les fresques faciales, j’ai utilisé la peinture à base d’huile, en particulier des marques Ben Nye et Mehron. Toutefois, ce type maquillage adhérant vraiment bien à la peau, c’était un peu long à enlever… Surtout pour les couleurs très pigmentées comme le rouge ou le mauve, par exemple. Ça prenait des lingettes démaquillantes. La peinture grasse est donc à privilégier pour les utilisations de longue durée, par exemple si vous devez passer une journée complète à l’extérieur le visage peint (ben oui, ça se peut…).

rox-trailer-trash

Ici, j’avais toutefois du maquillage à l’eau! (Crédit photo: Gabrielle Bordeleau)

À l’eau

Suite à mes expérimentations, je préconise désormais l’utilisation de la peinture à l’eau. C’est plus facile à appliquer et à enlever. J’utilise la marque TAG Body Art, qui m’avait été recommandée par une maquilleuse professionnelle et qui est à mon humble l’avis l’une des meilleures. Je dirais que même si le maquillage gras est réputé pour ne pas couler, le maquillage à l’eau fait également bonne figure à ce sujet. Il faut seulement faire attention où on met les doigts (haha 👀), car il peut s’estomper plus facilement. D’ailleurs, pour prolonger la durée de la tenue de votre peinture faciale, vous pouvez utiliser du fixatif liquide ou en poudre.

smirking-revenge-2016

Avec Smirking Revenge en 2016 (Crédit photo: Gabrielle Bordeleau)

De la qualité pour votre maquillage artistique 

N’allez pas au Dollorama pour vous procurer vos peintures corporelles… J’ai horreur d’entendre les histoires des gens qui achètent des peintures pas chères et se scrapent ensuite la face avec ça. Pour arborer un corpse paint digne de ce nom, il est judicieux d’investir quelques dollars de plus. Je suggère d’aller dans des boutiques spécialisées en costumes, telles que Imagine Le Fun à Montréal, ou encore de commander directement via des sites comme celui de TAG Body Art. Il y a aussi des starter kit comprenant pinceaux et palette de peinture pour expérimenter. Je préfère toutefois avoir des couleurs individuelles, comme sur la photo ci-dessous.

make-up-rox

Mon ensemble de peinture de base (Crédit photo: Roxane Labonté)

D’ailleurs, il est possible d’être créatif avec les doigts, mais pour faire des lignes précises ou des symboles, par exemple, les pinceaux sont nécessaires. Il en existe plusieurs grosseurs, et j’aime avoir un pinceau plus large pour couvrir le visage de blanc. J’aime utiliser des pinceaux faits spécifiquement pour le maquillage artistique, mais pas besoin d’être fancy… On devrait pouvoir prendre des pinceaux pour peindre sur des toiles et pouvoir très bien s’en tirer.

Voilà, c’était mes astuces pour le peinturage de face (traduction libre de «face painting» 👀). Dans un prochain article, je parlerai de mes influences et inspirations. À suivre! 🐼

*Je ne touche pas de commission pour les produits cités dans cet article!