Le pétrichor

Saviez-vous que l’odeur qui persiste après la pluie a un nom? Le « pétrichor » (nommé à partir du grec) signifie « sang des dieux ».

31218646_10155577428562709_147139446347661312_n.jpg
Paysage singulier: vieux cheval à bascule détrempé, ancêtre de tondeuse à gazon, et un arbre coupé qui voit tout!

Plus scientifiquement, il s’agit d’une huile sécrétée par certaines plantes, qui est ensuite absorbée par les sols durant la sécheresse. Ce liquide imbibe aussi les graines des plantes qui sont en train de germer, ce qui leur permet de mieux supporter les périodes sèches. Cette huile, combinée aux sédiments, produit des composés volatils qui créent cette odeur particulière et éphémère d’« après la pluie ».

Je trouve que c’est quelque chose d’infiniment mélancolique, mais de beau à la fois — à l’image d’une sorte de nostalgie, une odeur réconfortante qui rappelle la lessive fraîchement lavée. Et vous, ça vous évoque quoi?

Partagez cet article!

Leave a Reply